»

Le changement continu, par Frederic Hudson

Frederic Hudson est coach, expert en formation d’adulte et professeur à l’université de Columbia aux Etats-Unis.
Il propose la théorie suivante sur le changement continu à l’intérieur et autour de nous.

Les 4 nouvelles règles ou le changement de paradigme

Depuis 40 à 50 ans notre société connaît un changement de paradigme, en passant de 4 anciennes règles à 4 nouvelles. Connaître ces 4 nouvelles règles nous offre une meilleure compréhension de notre environnement, nous permet de nous adapter et d’avancer plus efficacement vers nos objectifs.

AVANT
(jusqu’aux années 60-70)
Les 4 anciennes règles
aujourd’hui obsolètes
AUJOURD’HUI
(et depuis quelques décennies)
Les 4 nouvelles règles qui régissent notre vie
1. « The Linear » rule
une progression linéaire


Une progression linéaire basée sur l’honnêteté et le travail. Vies, carrières, finances et culture s’amélioraient au cours de la vie et de génération en génération si nous donnions le meilleur de nous-mêmes.

ex : carrière dans une unique entreprise, un seul couple par vie…
1. « The Cyclical » rule
une vie de cycles


Nous vivons un chapitre puis nous renouvelons pour passer au suivant; nous passons ainsi par une suite de chapitres, chacun suivi d’une transition.

ex : désormais nous avons souvent plusieurs métiers par vie, plusieurs couples successifs, cela devient la norme.

> Le coach accompagne son client à devenir maître dans l’art de passer d’un cycle à l’autre et de s’auto-renouveler.
2. « The Steady-State » rule
constance et stabilité


Selon cette règle un travail acharné nous apportait un état stable de sécurité et de bonheur pour le reste de notre vie.
2. « The Continuous Change » rule
changement continu


Le changement ne nous laisse aucun répit. Nous ne pouvons plus espérer parvenir à un état stable où nos vies sont figées dans le bonheur et prévisibles.

ex : instabilité économique, diminition de la fidélité réciproque du couple entreprise-salarié et de l’engagement de chacun.
Le changement est la norme et non plus l’exception.
Pour gagner il faut apprendre à s’y adapter et s’en faire un allié.

> Le coach accompagne son client à gérer ce changement continu et à en devenir acteur. La bonne gestion du changement, sa conduite en entreprise, deviennent des clés de la réussite.
3. « The Outside-In » rule
vie sous influence


Les lois de la réussite étaient dictées par les institutions, l’Etat, le système éducatif et religieux, qui nous apportaient la sécurité (lois, diplômes…)
3. « The Inside-Out » rule
je suis acteur de ma vie


Désormais, pour garder le cap dans un monde très changeant nous devons compter plus fortement sur nos propres convictions et notre confiance, et agir sur notre environnement. C’est notre moteur et notre sécurité intérieure.
Une libération… et une responsabilité qui nous demandent d’être intérieurement solidement définis (identité, valeurs, objectifs) pour tenir le cap.

> Le coach accompagne son client dans la définition de son projet professionnel, et l’aide à acquérir des réflexes de pro-activité pour orienter ses actions toujours dans le sens du cap choisi (agir au lieu de réagir).
Il l’aide plus globalement à clarifier ses projets de vie, ses valeurs, sa raison d’être et à rester focus sur eux, une clé de la réussite.
4. « The Learning » rule
l’apprentissage est initial


Apprendre, c’était pour les enfants, pour se lancer dans la vie. Les adultes, eux, travaillaient ; apprendre hors du bureau n’était pas important.
Tous les efforts étaient donc portés sur l’éducation et la formation initiale.
4. « The Learning-is-for-Everyone » rule
l’apprentissage constant


Apprendre devient notre première activité à tout âge : adulte, nous accédons à la formation continue et évoluons dans notre pratique, voire changeons de métier.

> Le coach guide le client dans l’acquisition de compétences, l’évolution de son métier et sa faculté à naviguer dans un environnement social et économique dont les codes évoluent rapidement.

« De plus en plus ces dernières 40 années, la dégradation de l’efficacité des anciennes règles nous a menés à un sentiment de déclin et de découragement. Ces règles ne pouvaient fonctionner que dans une culture forte en continuité, contrôle, et autorité de consensus. Alors que la culture changeait progressivement et que les règles cessaient de fonctionner, nous avons commencé à sentir que quelque chose n’allait pas en nous. Nous nous sentions frustrés et impuissants. C’est encore le cas. »
« Donc comment le coaching apporte-t-il l’espoir aux gens qui rament avec les anciennes règles ? En leur apprenant les nouvelles règles – pour qu’ils changent leurs attentes, se libèrent et profitent de leur propre pouvoir. »
Frederic M. Hudson, The Handbook of coaching, 1999 [The Handbook of Coaching: A Comprehensive Resource Guide for Managers, Executives, Consultants, and Human Resource Professionals, Jossey-Bass, 1999]

Photo : Certains droits réservés par @ B E L ™

1 comment

  1. Yann-Eric TOURNEUR

    Bonjour Karine,
    Merci pour cette synthèse et ces explications très claires de l’analyse d’Hudson ! Et je trouve lumineuse et juste la façon dont vous illustrez les rôles du Coach au regard de chacun des nouveaux paradigmes !

    Bien cordialement
    Yann-Eric TOURNEUR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.