«

»

L’index de conscience #3 : Contagion émotionnelle en équipe

Le fonctionnement systémique d’une équipe est complexe, il est régi par des interactions volontaires et d’autres, inconscientes. Les neurosciences ont mis en évidence des phénomènes de contagion émotionnelle au sein d’un groupe d’individus.
Si une émotion limitante (la peur) est émise avec intensité par un collaborateur et que la contagion opère, l’état interne (EI) ainsi généré chez les autres va à son tour faire tourner l’index de conscience… peut-être pour le pire.

Rappel des épisodes précédents :
L’index de conscience nous donne une grille de lecture du fonctionnement de chacun (le nôtre et celui des autres collaborateurs).
Il décompose le fonctionnement de notre attention au travers de 3 modes :
a) Pensée ou Processus Interne (EI),
b) Emotion ou Etat Interne (EI),
c) Action ou Comportement Externe (CE).
A retenir :
- nous avons tous un mode prioritaire : Pensée (PI), Emotion (EI), Comportement (CE)
- un besoin non satisfait dans ce mode empêche de passer aux autres modes
- le savoir permet de mieux communiquer avec ses équipes pour que chacun soit plus efficace

Lire les articles :
1. Index de conscience, chacun son mode
2. L’index de conscience #2 : Résoudre les blocages

Exemple :
Louis a entendu parler d’un déménagement de l’entreprise dans une lointaine banlieue.
Il diffuse l’information et partage son inquiétude avec ses collègues
.
Certains prennent l’information par le biais de la pensée (PI).
D’autres sont contaminés d’office par le stress de Louis (EI) en plus de la pensée (PI).
Chacun ensuite traite l’information et l’émotion en fonction de ses filtres de perception :

- Sandrine qui est d’un naturel placide, prend la nouvelle avec du recul
PI (Pensée) : « Après tout ce n’est qu’une rumeur, et elle revient régulièrement sans être jamais avérée »
EI (Emotion) : calme, sereine
CE (Action) : elle se remet au travail

- Alain est un anxieux, il commence immédiatement à envisager le pire
PI : « Ils vont nous envoyer au fin fond du 95 en pleine campagne », « Je mettrai des heures à y aller », « Je serai épuisé »,
« Il n’y aura pas de restos autour », « ça va être glauque, je vais déprimer »
EI : peur, stress, agitation
CE : il n’arrive plus à travailler, et va prendre un café avec Louis pour en discuter (et alimenter mutuellement leurs pensées et émotions négatives)

- Caroline est très empathique. Le déménagement elle n’y croit pas vraiment, en revanche le stress qui circule dans l’équipe depuis cette rumeur, la perturbe.
EI : stressée, perturbée
PI : « je suis stressée aujourd’hui, je dois avoir quelque chose »
CE : elle travaille mais s’interrompt souvent, descend prendre un café, prend une pause plus longue au déjeuner.

Conclusion :
La petite rumeur diffusée par Louis a fait chuter la productivité de l’équipe de 40% ce jour-là,
et l’indicateur de bien-être de l’équipe est dans le rouge.
Laisser cette rumeur courir coûte cher !

Que faire ?
- Etre attentif à l’énergie de vos équipes et prendre conscience des cercles vicieux potentiels pour les enrayer au plus tôt.
- Faire coacher votre équipe si des dysfonctionnements sont installés et perdurent du fait du fonctionnement systémique
- Prendre conscience que votre communication est capitale : la façon dont vous présentez une information critique influence largement son impact sur vos équipes !

La bonne nouvelle c’est que ce système fonctionne aussi bien en cercle vertueux :
Ei positif (joie, enthousiasme, confiance)
=> PI positif (Je suis content, c’est une bonne nouvelle)
=> CE positif (Siffle en travaillant)

A vous ! Question de coach

  • La dernière fois que vous avez annoncé une nouvelle à votre équipe, quelles réactions avez-vous notées ?
  • Quelles émotions avez-vous perçues dans l’équipe, sur le moment ?
  • Quels comportements avez-vous observés à ce moment et dans les heures qui ont suivi ?
  • Qu’en déduisez-vous ?
La réponse est en Vous !

Et pour passer à l’action, pensez au Coaching…

Crédit photo : Canvas Art Factory

1 ping

  1. L'index de conscience #3 : contagion émo...

    [...] Le fonctionnement systémique d'une équipe est complexe. Index de conscience et contagion émotionnelle au sein d'un groupe d'individus.  [...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.